Comme dit précédemment, nous n’aurons pu que survoler le pays. Pourtant, ça méritait manifestement bien plus de temps. Les paysages de la Belgique sont loin de la monotonie que laisse attendre son surnom de "plat pays".
Quant à Bruxelles, nous lui avons trouvé une belle allure, avec son architecture et ses parcs. Et puis elle peut s’octroyer, sans complexe, le titre de capitale mondiale de la bande dessinée. Tiens, entre autres, au passage, nous avons pu apercevoir cette fresque murale : un parcours dans la ville permet d’en découvrir une vingtaine de différents auteurs. Très belle idée. Sûr, nous retournerons à Bruxelles pour découvrir la ville en feuilletant cet album de BD géant.