Nous arrivons en Bolivie en plein conflits politiques et sociaux d’un pays qui se déchire. Mais les soutiens institutionnels à notre tournée s’annoncent unanimes, les interviews se multiplient et les projections confirment l’intérêt du public pour notre film. Dans des décors splendides, nous ressentons une grande affection pour la gentillesse de ce peuple. Même si nous commençons à percevoir les limites financières de notre projet, nous savons que nous avons trouvé la vie dont nous rêvions : nous étions partis "globe-trotters", nous devenons nomades…

En cliquant sur les dates de la colonne de gauche, vous trouverez la quarantaine de billets que nous avons rédigés durant les trois mois et demi de notre périple ici. Attention, ils sont archivés, pour chaque mois, en ordre inversement chronologique…

Si vous ne trouvez pas le temps de tout lire, nous vous recommandons particulièrement :
- "Chronique de notre vie quotidienne" (posté le 8 octobre)
- "Le petit commerce tue la grande distribution" (posté le 15 octobre)
- "Potosí, projection à la Moneda" (posté le 13 novembre)
- Oruro, Llallagua et l’Université du 20ème siècle (postés du 17 au 20 novembre) : une rencontre magnifique dans les cités minières
- "Populisme" (posté le 2 décembre)
- "Ville morte pour une démocratie vivante (posté le 5 décembre)

República de Bolivia
- Capitale : La Paz est le siège du gouvernement, considérée comme la capitale administrative. Sucre est la capitale constitutionnelle (et Santa Cruz de la Sierra est la plus grande ville du pays).
- Superficie : 1 100 000 km2 (plus de 2 fois la France)
- Population : environ 9 millions d’habitants
- Langues officielles : espagnol, aymara, quechua (à noter que la trentaine des autres langues amérindiennes parlées dans le pays sont reconnues)
- Monnaie : boliviano


(Source : Division Géographique de la Direction des Archives du Ministère des Affaires Etrangères)